Mille-feuille fait maison succulente : Un classique !

Déployer Replier le sommaire

Le traditionnel millefeuille maison, avec une pâte feuilletée super croustillante facile et rapide qui est prête en 10 minutes, une pâte à la vanille crémeuse et un glaçage pour la cuisson.

Un grand classique de la pâtisserie française qui me semble le plus apprécié : le millefeuille ! Ce qui est bien en même temps. Pure gourmandise.

Nous souhaitons vous donner toutes les clés pour que vous compreniez et reproduisiez les plus beaux gestes de la cuisine et de la pâtisserie.

Donc, pour la recette, il vous faut :

Ingrédients :


– 2 rouleaux de pâte feuilletée

– sucre glace

Pour la crème pâtissière :

– 1 gousse de vanille

– 180 g de sucre semoule

– 750 ml de lait entier

– 9 jaunes d’œufs

– 75 g de maïzena

– 75 g de beurre

Pour le glaçage :

– 4 à 5 càs de glaçage blanc pâtissier

– 50 g de chocolat noir

Préparation :

Comment préparer ce Mille-feuille fait maison succulente ?


Préchauffer le four à 200°c.

Etalez la première pâte feuilletée. Découpez le plus grand rectangle possible avec une roulette à pizza ou un couteau. Piquer la pâte avec une fourchette sur toute la surface.

Saupoudrer de sucre glace, mettre une feuille de papier cuisson sur la pâte et une autre plaque à pâtisserie pour éviter que la pâte feuilletée ne gonfle trop.

Enfournez 15 minutes, puis retirez le moule et le papier aluminium, saupoudrez à nouveau de sucre glace et laissez reposer environ 10 minutes jusqu’à ce que la couleur caramélise.

Procédez de la même manière avec le deuxième rouleau de pâte feuilletée en essayant de garder les mêmes dimensions. Laissez-le refroidir.

La crème pâtissière :

Couper la gousse de vanille en deux et faire bouillir le lait avec les graines et la baie fendue.

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre et battre pour blanchir, ajouter la fécule de maïs et battre jusqu’à consistance lisse.

Versez la moitié du lait sur les œufs blanchis et mélangez rapidement pour éviter que les œufs ne cuisent, puis remettez dans la casserole avec le reste du lait vanillé et portez à ébullition en remuant constamment, et laissez cuire pendant 1 minute à feu doux.

Hors du feu, ajoutez le beurre, mélangez, puis filmer au contact. Laissez refroidir et placez au réfrigérateur.

 Le montage :

Découpez les 2 rectangles de pâte feuilletée en 3 dans la longueur, j’ai obtenu 6 parts de 7 cm de long.

Détendez la crème pâtissière et remplissez une poche à douille munie d’une douille lisse de 14 mm

Déposez 1 premier rectangle de pâte feuilletée sur une planche à découper.

Préparez la crème anglaise en partant du bord puis farcissez l’intérieur.

Ajouter une deuxième couche de crème, d’abord les bords puis l’intérieur.

Mettre une deuxième pâte feuilletée sur la crème et presser.

Transvasez la crème en appuyant sur la pâte feuilletée et retirez l’excédent de crème qui sort à l’aide d’une spatule biseautée ou d’un couteau.

Refaire 2 couches de crème et placer la dernière pâte feuilletée en pressant et en éliminant l’excédent de crème.

Procédez de la même manière avec les 3 autres feuilles.

Réfrigérer pendant 30 minutes.

Le glaçage :

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie et préparer un petit cône de pâte brisée sur du papier sulfurisé. Laissez-le refroidir un peu, puis versez le chocolat dans le cône et fermez jusqu’au moment de l’utiliser.

Chauffer le glaçage blanc au bain-marie et mesurer la température pour qu’il puisse être utilisé à 37°C. Quand le glaçage est prêt (et il faut aller assez vite).

Versez environ 2 cuillères à soupe de glaçage sur le premier millefeuille. Faites des lignes de chocolat noir en biais et avec la pointe d’un couteau bien aiguisé, faites une ligne dans un sens et une autre dans l’autre.

Faites de même avec le deuxième millefeuille et si le glaçage a refroidi, faites-le chauffer rapidement pour qu’il soit à bonne température.

Réfrigérer 30 minutes puis découper chaque millefeuille en 4 morceaux à l’aide d’un couteau dentelé.

À ce stade, votre Moelleux Mille-feuille fait maison succulente sera prêt à être dégusté.