On connait tous que le citron est un agrume très importants.

A part, ses multiples propriétés et de sa capacité à nettoyer notre organisme, moins des gens savent qu’il existe une technique de faire pousser un citronnier chez soi.

Ainsi, Nous vous montrons dans les différentes étapes à suivre pour cultiver des citrons chez vous. C’est rapide.

En effet, faire pousser un citronnier chez vous, égale se procurer à long terme, un fruit plus frais en tirant gratuitement profit de ses apports en vitamine C et en flavonoïdes.

Voilà ce qu’il faut avoir :

Un citron :

Il faut retenir que pour avoir un citronnier il nécessairement que vous puissiez d’abord trouver un citron de type biologique pour écarter toute trace de pesticides. Pourvu que vous preniez le bon type de citron, tous les types de pépins conviennent à moins que vous n’ayez pas un climat ou un espace adéquat. Sinon, vous pouvez choisir les citrons appelés citron de Meyer qui sont généralement utilisés pour l’esthétique, la décoration. Rappelons que des citrons sont différents des autres citrons dit « classiques » de par leur taille plus menue et peuvent donc être plus simplement semés dans un pot à l’intérieur.

De l’engrais naturel :

On peut utiliser tout type de mélange de terre avec fertilisant biologique.

Un pot :

Quand on est sur le point de faire pousser un citronnier, il vaut mieux tenir en compte la largeur que cela impliquera. Sur ce, priorisez un contenant ayant un diamètre assez suffisant et muni de trous pour le drainage.

La lumière du soleil :

Alors, pour accélérer la croissance du citronnier, la lumière du soleil est très importante en ce sens. Vous poserez votre pot près de la fenêtre ou dans le jardin pour que ce dernier reçoive à suffisance d’heures de soleil. Pour preuve, vous pourrez même vous acheter une lumière artificielle au cas où vous habitez dans une région au climat non favorable à cette culture.

Germination des pépins de citron

– Pour bien entamer ce procédé de germination, il faut d’abord arroser la terre d’eau dans un sot avant d’humidifier votre pot dans lequel vous allez placer votre terre humide. Attention, il ne faut pas remplir tout votre récipient en laissant quelques centimètres.

– Ensuite, prenez votre citron et enlevez-en un pépin avant de le déposer dans votre bouche jusqu’à ce que le goût amer soit écarté.

– Conservez le pépin mouillé légèrement dans votre bouche quelques instants avant de l’introduire dans la terre.

– À raison de 1,2 cm environ, semez la graine sous la terre que vous aurez nidifié par-dessus ensuite jetez-y un peu d’eau à l’aide d’un pulvérisateur de préférence.

Faire pousser votre citronnier dans de bonnes conditions

– Il avant tout conseillé que vos pépins restent à la fois chauds et humide. Pour cela, trouvez-vous un sac en plastique transparent et recouvrez votre récipient avec.

– Il est important de surveiller de manière fréquente la terre pour qu’elle ne devienne pas aride. En effet, il faut garder à l’esprit que votre pépin en croissance a besoin d’un équilibre entre chaleur et humidité afin qu’il ne périsse pas à cause d’une trop grande exposition au soleil ou pour cause d’un faible arrosage. L’idée étant qu’il faille éviter tout excès.

– Cela doit être l’étape la plus valorisante pour vous. En réalité, après deux ou trois semaines de patience, vous verrez la pousse qui surgit du terreau. À ce moment-là, vous allez replacer votre pot sous la lumière du soleil après avoir enlevé le plastique transparent.

Par ailleurs, avec un entretien fréquent à base d’eau, de lumière de soleil et d’engrais biologique, il ne reste plus qu’à patienter pour bénéficier d’un beau citronnier qui vous procurera un agrume de grande qualité, plus frais et surtout sans produits chimiques.