PUBLICITÉ

Tout a commencé avec quelques gouttes d’eau quelque part près  de la vitre, et au moment où vous le savez, toute votre fenêtre a été recouverte de condensat. Vous essuyez le verre, vaporisez peut-être quelque chose dessus, puis espérez  que le condensat ne revienne pas le lendemain.

Comment se débarrasser de la condensation ?


Étant donné les nombreuses et diverses causes de condensation, il est tout à fait logique que le remède à la condensation réside dans un chauffage et une ventilation appropriés . Cependant, ce n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Vous devez identifier la raison spécifique pour laquelle la condensation se forme sur les fenêtres de votre maison avant de vous y attaquer. Cela peut nécessiter quelques jours d’observation et d’essayer quelques choses sur notre liste de tactiques.

Solutions à long terme

Beaucoup de gens essaient de trouver des solutions faciles et bon marché à la condensation, car elle est généralement considérée comme une nuisance plutôt qu’un problème grave. Cependant, la condensation peut être un bon indicateur et un symptôme de dommages structurels graves. Dans cet esprit, voici quelques-unes de nos solutions à long terme pour éviter la condensation.

Faites une inspection approfondie de votre système de chauffage et de l’isolation de vos fenêtres

L’une des premières choses que vous devez faire est d’examiner le système de chauffage et l’isolation de votre maison. Il y a souvent un problème avec la chaudière ou la tuyauterie, ce qui entraîne une élévation du taux d’humidité dans les murs. Cela peut également provoquer l’apparition de moisissures noires, ce qui est dangereux pour la santé. D’où l’importance de l’entretien annuel de la chaudière .

Si tout est en ordre avec le système de chauffage, inspectez l’étanchéité de vos fenêtres, ainsi que toutes les entrées donnant sur le monde extérieur. Il y a de fortes chances qu’un courant d’air froid provoque de la condensation sur vos fenêtres en raison de son conflit avec la température chaude à l’intérieur de votre maison. Si vous soupçonnez des courants d’air de fenêtres, consultez un expert en réparation de portes et fenêtres.

Vérifiez si votre sèche-linge est correctement entretenu et ventilé

Les sèche-linge sont un bon moyen de vous assurer d’avoir des vêtements propres et secs à porter pour travailler le lendemain, surtout pendant les saisons froides. Cependant, si vous n’installez pas correctement votre sèche-linge , il peut commencer à disperser l’eau qu’il absorbe de votre linge dans votre maison.

Inspectez tous les ventilateurs extracteurs de votre maison

Comme vous l’avez peut-être remarqué, le thème commun ici est la maintenance. L’entretien courant est la solution à de nombreux problèmes de la maison. Une autre chose sur votre liste d’articles à examiner devrait être les ventilateurs extracteurs autour de votre maison. Si vous avez remarqué que votre ventilateur extracteur de salle de bain ne fonctionne pas correctement, vous pouvez consulter notre article dédié .

 

Installer des briques d’air

Ce qui rend ces briques spéciales, c’est qu’elles sont fabriquées avec de petits trous de ventilation. Ils sont généralement installés pour lutter contre l’humidité dans la maison et sous le rez-de-chaussée afin qu’elle ne pourrisse pas. Parfois, ils sont également posés à côté de briques standard lors de la construction de cheminées scellées pour assurer une bonne circulation de l’air.

Pose de tuiles de ventilation de toiture

Semblable aux briques à air, il existe des tuiles de ventilation de toit et des soffites, qui peuvent être installés pour permettre une meilleure circulation de l’air. Une autre option consiste à ajouter des évents à vos fenêtres déjà installées. Si vous avez des puits de lumière, assurez-vous que le solin et les joints ne sont pas endommagés pendant le processus de nettoyage.

Pensez aux fenêtres à double vitrage ou aux contre-fenêtres

Cette option n’est pas si évidente, mais il est parfois préférable de donner à votre maison une belle mise à niveau sous la forme de contre-fenêtres ou de fenêtres à double vitrage. L’idée est d’ajouter une deuxième couche, qui protégera le vitrage intérieur d’être exposé à des différences de température extrêmes des deux côtés.

Appliquer une peinture anti-condensation

Si vous n’êtes pas locataire et êtes autorisé à faire des rénovations, vous pouvez refaire vos murs avec de la peinture anti-condensation. En plus de servir de revêtement protecteur supplémentaire, ce type de peinture a également généralement des propriétés antifongiques, qui empêchent la formation de moisissures. Et si vous avez besoin d’une aide supplémentaire, les peintres et décorateurs Fantastic peuvent vous aider à faire le travail .

Éloignez les meubles et les plantes des murs

Si rien de ce qui précède ne s’applique à votre cas, vous pouvez essayer de déplacer vos meubles et vos plantes autour et loin des murs pour éviter la formation de bulles d’air et d’air immobile. Parfois, quelque chose d’aussi simple que de changer la position d’un fauteuil peut faire toute la différence.